Vous êtes ici : Accueil Prochaines Animations Séniors au volant : remise à niveau avec la Médiathèque et la Prévention Routière le lundi 4 juin 2012. Inscrivez-vous !

Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

« Octobre 2019 »
Octobre
LuMaMeJeVeSaDi
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Votre météo
La newsletter de la Médiathèque
Abonnez-vous à la newsletter de la Médiathèque et restez informé de son activité.



 

Espace de discussion

Actions sur le document

Séniors au volant : remise à niveau avec la Médiathèque et la Prévention Routière le lundi 4 juin 2012. Inscrivez-vous !

Une après-midi de remise à niveau des règles de circulation organisée avec le concours de la Prévention Routière, en partenariat avec la Mairie et la Médiathèque de Waldighoffen.
What
  • Les séniors au volant
  • Médiathèque Waldighoffen
  • Prévention Routière
Quand ? Le 04/06/2012,
de 14:00 à 17:00
Où ? Médiathèque de Waldighoffen ou Salle Associative, rue des Ecoles
S'adresser à Christiane Vallin, directrice de la Médiathèque
Téléphone 06 89 40 58 29
Participants Prévention Routière
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

La bonne conduite des séniors

Amis séniors qui utilisez votre voiture pour votre plaisir et pour son côté pratique, cette annonce est pour vous ! GRATUIT !

Les infos pratiques concernant l'inscription se trouvent en bas de page (dérouler ou aller directement ici).

Avec un programme conçu par la prévention routière, le formateur de la Prévention Routière, Michel Vallin, tout en rappelant la signalisation, la traversée des passages à niveau, les temps de réaction et l’équipement du véhicule, mettra surtout l'accent l’accent sur «la santé et la conduite».

Tout d'abord, les personnes présentes répondront à un test (se munir d'un stylo), puis le formateur rendra le public attentif, à l’aide d’un grand écran interactif, aux risques auxquels tout un chacun est exposé, mais qui sont parfois accrus par l’âge : la vision, les angles morts, l’alcool et sa rapidité de passage dans le sang (accru quand on consomme des boissons sucrées et dont l’effet ne décroît que quatre à cinq heures après l’absorption), les médicaments qui diminuent la vigilance, la fatigue dont il faut savoir décrypter les signes avant-coureurs.

Une révision interactive

Les moyens pédagogiques seront variés (reconstituer, collectivement, une scène regardée pendant quelques secondes ; calculer, selon son poids et son sexe, le nombre de verres admissible lors d’un repas pour ne pas atteindre 0,5 gramme d’alcool dans le sang, analyser des accidents).

Les auditeurs pourront poser des questions très librement, par exemple : «Peut-on refuser de souffler dans un éthylotest ?», «Le fait d’encombrer la plage arrière est-il verbalisable ?» À l’issue de la réunion, la brochure "Les seniors au volant" (que vous pouvez télécharger ici) sera distribuée aux participants.

Michel Vallin lors d'une intervention Prévention Routière pour les séniors à Pfastatt

Les principales questions qui seront abordées :

Les effets du vieillissement

L'aptitude à conduire sans danger peut être affectée par les changements physiologiques qui apparaissent en vieillissant, en dehors même de toute maladie.

L'acuité visuelle diminue à partir de 50 ans pour atteindre 7/10 à 70 ans et 6/10 à 85 ans.

Le champ visuel rétrécit à partir de 50 ans par rétrécissement concentrique. De 180°horizontal au départ, il atteint 120° à 70 ans puis baisse à nouveau jusqu'à 100°.

La luminosité, les contrastes et les couleurs se modifient. Au-delà de 70 ans, il faut au moins cinq fois plus de lumière pourvoir de la même façon qu'à 20 ans. Les contrastes, les couleurs et les nuances, notamment les bleus et les violets sont plus difficiles à différencier et la résistance à l'éblouissement diminue.

Par ailleurs, le temps d'adaptation aux conditions de mauvaise visibilité ou de nuit augmente.

Avec l'âge la qualité de l'audition faiblit. Environ 30% des personnes sont malentendantes à 65 ans. Le discernement de certains sons diminue et leur origine est plus difficile à localiser.

Les performances psychiques, sensorielles et motrices diminuent avec l'âge. Cela se traduit par un allongement du temps nécessaire pour saisir et assimiler les informations et par des temps de réaction plus longs, une prise de conscience plus tardive des dangers et des réponses plus lentes en termes de freinage et de prise de décision.

Infos pratiques :

Merci de vous inscrire le plus rapidement possible, de toute façon avant le mardi 29 mai 2012 à la Médiathèque (03 89 68 94 40) ou directement auprès de Christiane Vallin (06 89 75 96 72)

Haut de page