Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Au fil du temps… Souvenirs 1er août 2011 : Père François LICHTLE, un an déjà
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

1er août 2011 : Père François LICHTLE, un an déjà

Le 1er août 2011 décédait notre ancien curé, le Père François Lichtlé, terrassé par la maladie à 50 ans.

Il y a 1 an, le 1er août 2011, décédait le Père François Lichtlé, notre chargé d'âmes à partir d'octobre 2005.

La Communauté de Waldighoffen et les paroissiens de la future Communauté de Paroisses St Sébastien ne l'oublient pas.

Ses obsèques ont eu lieu à Bergheim le 5 août 2011.

"Il y a un an ce 1er août à 20h40 exactement... l'abbé Frànz a rendu son dernier souffle, il ne nous a pas vraiment quittés : il vit dans nos pensées, dans notre coeur et continue à nous aimer comme nous l'aimons à jamais."


Sa maman Marlène Gast Sacher dans le blog
www.casa-st-louis-de-gonzague.com

Une paroissienne de Waldighoffen, M.L. Baumlin, nous a fait parvenir à l'occasion de ce triste anniversaire le texte suivant en hommage au Père François :

À l'occasion du 1er anniversaire de la mort du Père François (1er août 2011), des paroissiens aimeraient lui exprimer leur reconnaissance et lui dire un immense merci de leur avoir appris à prier.

Le Père François entraînait, galvanisait ses paroissiens et surtout les jeunes gens et jeunes filles, lui-même faisait jeune. Dans tous les domaines, il donnait une impulsion vive, allègre, joyeuse. Il nous apprenait à avoir confiance et à oser, les résultats devenaient étonnants, dûs à sa force de persuasion et à son exemple, et surtout son comportement religieux : "J'ai eu faim et tu m'as donné à manger", son humour avec une finesse jamais blessante. Père François était un meneur exemplaire.

Maintenant il est dans la gloire de notre Dieu, ce Dieu qu'il aimait passionnément. Déo Gratias !