Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Au fil du temps… Souvenirs Le Père Henri BAUMLIN est retourné le 14 décembre 2010 à la Maison du Père
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

Le Père Henri BAUMLIN est retourné le 14 décembre 2010 à la Maison du Père

Mots-clés associés :
Le Père Henri BAUMLIN (82 ans, natif de Waldighoffen), a passé presque toute sa vie en Guadeloupe au service de la jeunesse. Il est décédé le 14 décembre 2010. Le Maire de Waldighoffen, Henri HOFF, revient sur sa vie.

Ce mardi 14 décembre 2010, le Père Henri BAUMLIN s’est éteint à l’âge de 82 ans après 56 années de vie sacerdotale dont 46 en Guadeloupe. Il a été porté en terre ce vendredi 17 décembre 2010 à Wolxheim.

Le Père Henri Baumlin, photo Le Scrutateur
Photo Blog Le Scrutateur guadeloupéen

La célébration était présidée par le Père Albert GULLY, qui a collaboré de longues années avec Henri BAUMLIN en Guadeloupe, en présence de l'Abbé Hubert SCHMITT, Vicaire Episcopal, et du Père Aloyse GRIENENBERGER, tous deux également natifs de WALDIGHOFFEN.

Les Pères Spiritains ont demandé à M. l'Abbé Hubert SCHMITT de présider le dernier adieu et d'en prononcer le mot d’introduction. Pour en découvrir le texte qu'il nous a remis, cliquez ici.

Chronologie d’une vie bien remplie :

Le Père Jean-Gary EDUME, son successeur comme Supérieur Principal du District de Guadeloupe en rappelle succinctement, à l’heure de son départ, les principales étapes :

« Le Père Henri BAUMLIN (1928-2010)

Né le 06 mai 1928 à WALDIGHOFFEN, le Père Henri BAUMLIN a fait profession au sein de la Congrégation du Saint-Esprit à Cellule, à l’âge de 20 ans.

Il a été ordonné prêtre le 03 octobre 1954 à Chevilly La Rue. Notons qu’entre 1944 et 1945, il a accompli son service militaire dans le même régiment que notre saint Père, le Pape Benoît XVI.

Suite à sa formation spiritaine, il a d’abord été nommé professeur d’école à Neufgrange de 1955 à 1960, puis Directeur d’école de 1960 à 1963.

Arrivé en Guadeloupe courant 1964, le Père Henri BAUMLIN a rempli diverses fonctions dans le diocèse et dans le District spiritain :

1964-1966 : Professeur à la Maîtrise de Massabielle ;

1966-1993 : Directeur du collège de Massabielle et responsable de l’Enseignement diocésain.

1993-1996 : Supérieur Principal du District de Guadeloupe.

1995-2002 : Directeur de l’Enseignement catholique.

A compter de 2002, il a pris sa retraite et a rejoint la communauté spiritaine de Massabielle.
Cependant, il n’a pas cessé d’être au service de l’Eglise car il a poursuivi sa mission en tant qu’aumônier à la prison puis au Centre Gérontologique du Raizet.

Henri Baumlin entouré de trois de ses professeurs au moment de sa retraite
Henri Baumlin entouré de trois de ses professeurs au moment de sa retraite
Photo Blog Le Scrutateur guadeloupéen

A cause de la maladie, le Père Henri a dû quitter la Guadeloupe, au mois de novembre dernier, afin de poursuivre des soins en France Métropolitaine.

Malheureusement, la maladie a eu raison de lui et il s’en est allé rejoindre le Père pour un repos éternel. Il avait eu 82 ans en mai 2010.

La discrétion de ce confrère et son ouverture au monde m’émerveillait. Avec lui, il n’y avait pas de tabou.

Dans un monde, où les préjugés sont légions, le Père Henri BAUMLIN faisait partie de ceux qui savent accepter la différence, car c’est avec nos différences que nous pouvons aller de l’avant et faire union.

Voilà dressé en peu de mots le portrait de cet homme Henri BAUMLIN. Ce soir, il a permis que nous soyons ensemble pour lui rendre un dernier hommage. Qu’il entre dans la joie de son Maître. » 


RP Henri BAUMLIN - Mgr. Ernest CABO et le Père Roger SERVY 

De gauche a droite: RP Henri BAUMLIN - Mgr. Ernest CABO et le Père Roger SERVY (Rentrée pastorale des prêtres de Guadeloupe en janvier 2007)-photo site diocèse de Guadeloupe


Le père Henri BAUMLIN, un enfant de Waldighoffen :

Né à WALDIGHOFFEN dans une famille très estimée de notre village, le jeune Henri y a inscrit les premières années de sa vie fortement marquée par la personnalité de l’abbé Alphonse DITNER qui y avait succédé comme Curé à son oncle Grégoire DITNER et dont l’influence fut sans doute aussi à l’origine de sa vocation sacerdotale.

Après ses études secondaires en maison mère de la Congrégation des pères Spiritains à WOLXHEIM, il célébra sa première messe à WALDIGHOFFEN, le 10 juillet 1955, entrant ainsi dans la longue liste des 23 religieux et religieuses du XXe siècle natifs de Waldighoffen.

Le Père Henri gardera toute sa vie, gravé dans son cœur, son attachement à notre village et ne manquera jamais de venir nous rejoindre chaque fois que son retour en métropole le lui permettra. Tous ceux – et ils furent nombreux – qui eurent également la chance de le rencontrer à l’occasion d’un séjour en Guadeloupe se souviennent de son accueil chaleureux et enrichissant.

En 2005, c’est également dans son village natal qu’il tint à célébrer le jubilé de ses 50 années de vie sacerdotale, entouré de sa famille et de ses amis.

Quelques repères …

Déjà tout jeune, Henri donna la preuve de son caractère bien trempé. Incorporé de force à 16 ans, lui-même résume sa façon de résister :

‹‹L’ensemble des Alsaciens du collège de Saverne, incorporés à l’ âge de 16-17 ans, par un proviseur allemand, ont occasionné des sabotages lors de leur séjour dans les batteries de la Luftwaffe. Cela avec un immense plaisir d’ adolescent.››

Carte malgré nous Baumlin Henri
Document visible sur le site www.malgre-nous.eu

Pendant près de trois décennies, le Père Henri BAUMLIN assura la Direction du Collège de Massabielle tout en assumant la charge de responsable de l’Enseignement diocésain et reçut la distinction d’Officier des Palmes Académiques.

Chacun de ceux qui l’auront ainsi connu, tous ceux qu’il aura accompagnés et formés pourraient apporter leur témoignage riche de mille anecdotes. Témoignages qui le plus souvent se portent dans le cœur et dans la qualité de vie et d’esprit.

Toute une génération d’enfants guadeloupéens se souviendra de celui qui leur aura apporté une leçon de vie et un exemple. Sans doute cela constitue t’il pour lui la plus belle et la plus précieuse des récompenses.

Le fil rouge de sa vie :

Henri Baumlin-photo diocèse de Guadeloupe
(Photo site du diocèse de Guadeloupe)

Au-delà des dates qui peuvent marquer les grandes étapes d’un parcours, comment résumer une vie consacrée au service des autres et plus spécialement aux jeunes générations si ce n’est tout simplement vous confier ces quelques mots que le Père Henri BAUMLIN se plaisait à rappeler :

« On n’est riche que de ce qu’on a donné »

Le fil rouge de sa vie et le message que nous laisse cet homme qui fut d’une extrême générosité !

Un message fort pour le monde déboussolé d’aujourd’hui !

 

                                                                                                       Henri HOFF
                                                                                                Maire de Waldighoffen

Voyez le site de l'école qu'il a fondée (vous y trouverez une prière pour lui) :
http://www.massabielle2.fr