Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Intercommunalité ZOOM sur ... la CCIG Assainissement, des réponses
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

Assainissement, des réponses

Raccordement des collecteurs communaux sur les liaisons intercommunales

ASSAINISSEMENT : Raccordement des collecteurs communaux au collecteur d’évacuation intercommunal

La Commission de l’Assainissement s’est réunie le 02 mars 2010. On s’y est étonné que les collecteurs communaux d’évacuation des eaux usées n’aient pas encore été raccordés aux liaisons d’évacuation intercommunales déjà posées respectivement entre STEINSOULTZ et WALDIGHOFFEN et entre DURMENACH et GRENTZINGEN.

M. SPRINGINSFELD, Vice-Président s’occupant de l’assainissement à la Comcom, n’ayant pas pu apporter de réponse, je lui en apporte les raisons à travers ce site internet. Par la même occasion, tous ceux de nos habitants des 9 communes membres, de plus en plus nombreux à nous rejoindre sur le Web, pourront en bénéficier.

Eh bien, les raisons en sont évidentes ! En effet, l’étude diagnostic réalisée dans les années 1990 a recensé le nombre de rejets d’eaux usées dans le milieu naturel, tout au long de nos neuf communes membres : ils étaient au nombre de 96 !

INCONVENIENT : il fallait tous les relier pour amener les eaux usées rejetées jusqu’à la future station d’épuration !
C’est pour cela qu’ont été posés les collecteurs intercommunaux de liaison jusqu’à GRENTZINGEN.

GRAND AVANTAGE : avant que la station ne fonctionne, il y a dispersion de tous ces rejets polluants tout au long du cours de la rivière ce qui permet à l’Ill de conserver sa capacité d’autoépuration et ainsi la préservation de la vie aquatique.

Tout relier tout de suite aurait eu pour effet de concentrer l’ensemble de la pollution rejetée sur un point unique avec le grand risque de carrément "tuer la rivière" avec toutes les nuisances qui en découleraient.

Or, l’expérience montre que quand ce stade est dépassé, il est extrêmement difficile de régénérer à nouveau l’eau du cours d’eau.

NOTA : ceux qui bloquent la construction de la station d’épuration devraient se souvenir que l’Ill traverse leur agglomération, derrière les maisons, sur une grande longueur, et qu’un tel « accident », s’il devait se produire en amont, serait une catastrophe pour les riverains.
 

Pour toutes observations et/ou plus de précisions sur ce point, REAGISSEZ dans l'« Espace de discussion »

Henri HOFF
Président de 1992 à 2008
 

Revenir à "ZOOM sur..."