Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Mairie Bulletins municipaux archivés WALDIGH ... à la croisée des chemins WALDIGH ... à la croisée des chemins - 2012-01 (5 pages)
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

WALDIGH ... à la croisée des chemins - 2012-01 (5 pages)

Dans ce 1er n° de 2012, le maire H. HOFF, le curé C. SMOTER et le président du Cercle d'Histoire J. HAAS s'expriment sur leur vision de l'église de Waldighoffen et les futurs travaux concernant celle-ci. La 5e page, volante, concerne l'obtention des @@@@ par Waldighoffen.

 

(En bas de page, vous pouvez télécharger l'intégralité de ce 1e numéro 2012 de "WALDIGH...à la croisée des chemins")

Rénovation de l'Eglise Sts Pierre et Paul :

Le Mot du Maire :

Nous avons la chance à Waldighoffen de posséder un véritable « cœur de village », caractérisé par l’existence d’un grand espace ouvert. Celui ci relie les bâtiments très structurants de la mairie et l’église qui se font face mais qui sont malheureusement situés de part et d’autre d’une voie de grande circulation qui affaiblit aujourd’hui considérablement la vocation d’accueil et de convivialité de cet espace.

Conscients de l’énorme potentiel que représente cet espace urbain pour notre communauté villageoise, tant citoyenne que paroissiale, nous avons engagé depuis plusieurs années une réflexion approfondie sur la manière et les moyens à mettre en œuvre pour redonner à ce lieu privilégié sa fonctionnalité et son âme.

Et c’est ainsi que le nouveau projet s’inscrit dans ce même esprit qui guide notre politique générale d’aménagement basée sur les trois axes principaux suivants: unir et réunir, redonner « au pas humain la mesure de nos déplacements », redonner un « sens à partir duquel les significations rayonnent ».

  • Unir et réunir : c’est unis que nous abordons ensemble cette importante opération qui modifiera profondément la perception de l’âme de notre village : la Municipalité représentant la Commune, le Conseil de Fabrique représentant la Paroisse et le Cercle d’Histoire Locale associant la richesse historique de l’héritage de nos prédécesseurs.

Notre espoir maintenant, c’est que toute notre Communauté se réunisse désormais autour de cette démarche de valorisation de notre patrimoine commun, matériel et spirituel, afin d’aboutir à un résultat optimal, pour le plaisir et le bonheur de chacun.

  • Redonner au pas humain la mesure de nos déplacements : nous souhaitons, dans cette première étape de réorganisation du centre urbain, commencer à y réduire de manière significative la perception de la voiture afin de réaffirmer, au contraire, sa vocation de lieu convivial de rassemblement et de rencontre.

Ainsi la création d’un nouveau parvis autour de l’église viendra heureusement rééquilibrer le caractère privilégié de « place » autour de ses deux éléments structurants que sont l’église et la mairie, avec pour objectif de faire en sorte que le pas humain y redevienne la mesure de notre vie sociale.

  • Redonner un sens à partir duquel les significations rayonnent : cette place centrale de notre village a une riche histoire, les bâtiments qui la structurent ont une profonde signification forcément imperceptible aux flux de transit, et parfois oubliée et ignorée par nos habitants.

Par cet aménagement nous souhaitons que ce lieu devenu pour beaucoup « de simple passage » et donc souvent indifférent, redevienne un lieu de rencontre et de ressourcement.

Je suis heureux de pouvoir aujourd’hui vous présenter le démarrage de cette très importante opération, conjointement avec le Père Christophe, Curé de notre Paroisse et Joseph Haas, Président du Cercle d’Histoire Locale.

Le démarrage des travaux est prévu pour ce printemps. 

Henri HOFF                                                                                                                                                    

Le Mot du Père Christophe : NOTRE ÉGLISE - histoire de vie et de foi

En venant à Waldighoffen pour la première fois, je me suis arrêté devant l’église qui frappe par son architecture originale et sa beauté austère. Avant d’entrer, j’ai essayé de m’imaginer comment serait l’intérieur, alors que je ne connaissais ni son histoire, ni celle du village.

Dès les premiers pas dans l’édifice, j’ai ressenti le poids de toutes les générations de croyants qui s’étaient succédé là en y laissant l’empreinte de leur vie de foi personnelle et paroissiale.

Ce qu’ils ont construit dépasse notre capacité de comprendre comment, malgré leurs difficultés matérielles, il leur a été possible de laisser tant de belles oeuvres de différents styles qui se marient dans l’harmonie de la même foi en Dieu. 

Ces murs, chaque pierre, chaque sculpture et chaque détail nous disent combien la vie des habitants était intimement liée à cet endroit, à commencer par les gestes du baptême, en continuant par les fêtes des divers sacrements,  jusqu’à ce moment du dernier passage qui rassemble les croyants dans un geste de charité autour de ceux qui partent vers la maison du Père. Chacun de nous est conscient du riche témoignage de ces vies qui nous est légué, qui est entre nos mains et qu’il faut préserver.

C’est donc avec grand plaisir et totale conviction que j’adhère personnellement, et aussi avec le Conseil de Fabrique et les paroissiens de notre village, au projet de la Commune et de la Paroisse : la restauration et la rénovation de l’église, qui doit rester un lieu privilégié de silence et de recueillement, et qui, au-delà, sera davantage encore un lieu de rassemblement et de partage.

J’invite les paroissiens à s’impliquer activement à ce projet ambitieux, en ayant à l’esprit que ce lieu saint appartient à chacun de nous, qu’il parle de notre vie, de notre aspiration, de notre engagement, et finalement de notre foi que nous témoignons à travers cette église à tous ceux qui viennent s’y recueillir. Avec notre prière personnelle et communautaire, nous déposons dans les mains de Dieu la réussite de cette rénovation et réhabilitation. Qu’Il nous guide dans ce projet et soit notre récompense dans nos efforts.

Père Christophe SMOTER, curé

Le Mot du Président du Cercle d'Histoire :

C'est avec plaisir que je m'associe à la présentation de ce projet qui embellira le centre de notre village.

Lieu sacré, l'église, surtout jusqu'au XVIe siècle, permettait une pratique immémoriale : le droit d'asile. Voleur, mendiant, mécréant, évadé, pouvaient s'y abriter. Les temps bien sûr ont changé, mais il se peut que dans l'inconscient collectif, il y reste une trace. L'église est la maison de tous. Je ne serais pas étonné si un grand danger menaçait la population, que l'ultime lieu où tout le monde irait se réfugier, ne soit l'église.

Les habitants de Waldighoffen, dont les ancêtres y ont été baptisés, mariés et enterrés, les nouveaux venus de tous horizons et toutes confessions, croyants ou non, nous pourrons nous approprier ce lieu chargé d'histoire comme faisant partie de notre patrimoine commun.

Si, à l'avenir, vous passez à côté de cette vieille dame et que vous la regardez avec un peu plus de tendresse et de fierté, c'est que nous aurons fait du bon travail.

Joseph HAAS

L'histoire de l'église de WALDIGHOFFEN (page 3)

Le repas Carpe Frite du 26 février 2012 pour la rénovation de l'église (page 4)

Waldighoffen  Ville Internet @@@@  2012 (page volante)

 

Téléchargez le 1er numéro 2012 de "WALDIGH ... à la croisée des chemins" (PDF document, 1920 kB)