Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Mairie Bulletins municipaux archivés WALDIGH ... à la croisée des chemins WALDIGH ... à la croisée des chemins - 2012-04 (4 pages)
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

WALDIGH ... à la croisée des chemins - 2012-04 (4 pages)

Dans ce numéro 4 de 2012 (août-septembre), le Maire Henri HOFF chiffre la facture globale du blocage du Super U et présente les nouvelles pistes pour le lancement des grands chantiers de rénovation de l'église et de la salle polyvalente.

Waldigh … à la croisée des chemins … 2012-04

Morceaux choisis

Des Moyens aux Objectifs . . . . . . ou des Objectifs aux Moyens !

Aujourd'hui, aux 2/3 de notre mandat municipal, la plupart de nos propositions de 2008 se sont concrétisées. D'autres importantes réalisations imprévues s'y sont ajoutées de manière heureuse.

Cependant, deux projets importants auxquels nous tenons beaucoup ont pris du retard car leur financement, pourtant normalement assuré, s'est malheureusement retrouvé bloqué. Il s'agit de la rénovation de l'église et de la rénovation/extension de la Salle Polyvalente.

Qu'en est il aujourd'hui ?

Des moyens aux objectifs :

La facture du blocage du projet d'implantation du SUPER U :

Nous avions évidemment d'emblée fait évaluer les retombées financières de ce projet pour la Commune de WALDIGHOFFEN.

Les services fiscaux nous avaient indiqué une recette financière annuelle supplémentaire de 100 000 €.
On peut donc raisonnablement considérer que le blocage nous a fait perdre jusqu'à présent au moins 500 000 € de recettes.

Par ailleurs, la plus grande partie de cette recette relevait de la taxe professionnelle qui vient d'être supprimée.

Si nous avions pu la percevoir avant cette suppression, l'Etat nous l'aurait compensée par la suite. Une telle implantation n'ayant pas vocation à être délocalisée, cette allocation nous permettrait donc actuellement, et au minimum, d'amortir un emprunt de 1 000 000 €.

Enfin, il convient d'ajouter à ce triste bilan la récente réduction drastique des subventions du Département et de la Région que nous aurions pu encaisser pour financer les projets de l'église et de la Salle Polyvalente, tels que prévus.

La perte se chiffre au minimum à 1 500 000 €.

On peut donc chiffrer aujourd'hui la facture globale du blocage du SUPER U, à l'horizon fin 2012, à une perte nette de financement pour notre Commune de 3 000 000 € HT. 

Notre réponse au blocage : la persévérance envers et contre tout sur nos objectifs :

Face à cette réduction de moyens pourtant normalement assurés au départ, nous avons choisi de nous engager résolument dans une démarche volontariste et ... innovante pour une Commune de notre taille.

Des objectifs aux moyens :

Recherchons de nouveaux moyens pour préserver les objectifs validés en 2008.

Nos principales pistes :

  • Optimaliser le couple dépenses/recettes de fonctionnement
  • Persévérer dans les efforts de développement de notre potentiel commercial et donc élargir nos bases fiscales de recettes.
  • Rechercher des sources innovantes de financement pour compenser la disparition des partenariats traditionnels. Cette démarche est résolument engagée pour un lancement officiel en octobre prochain.

Nos premiers résultats :

  • Confirmation de l'implantation du SUPER U à WALDIGHOFFEN
  • Développement commercial : La prévision de l'ouverture d'un grand magasin à WALDIGHOFFEN a considérablement augmenté l'attractivité commerciale de notre village.
  • Développement démographique : l'ouverture de l'EHPAD en octobre, celle de l'immeuble Séniors en 2013, l'occupation de plus en plus importante de nos logements locatifs ouvrent la voie à l'augmentation des dotations de l'Etat, et autres recettes fiscales de notre Collectivité.

Projets de rénovation de l'église et de la Salle Polyvalente :

La rénovation de l'église :

Le Conseil Municipal a décidé de lancer les travaux sur la base des recettes communales suivantes :

  • La vente des bâtiments anciennement EDF.
  • Le recours à l'emprunt.

Évidemment, cette décision était également conditionnée par une étroite coopération avec le Conseil de Fabrique de l'Eglise avec qui nous travaillons en parfaite harmonie.

La rénovation de la Salle Polyvalente :

Nous avons lancé un appel public d'assistance à maître d'ouvrage pour :

  • élaborer un projet culturel de qualité seul à même de susciter des partenariats financiers extérieurs importants
  • rechercher de nouvelles sources de financement innovantes.
  • monter les dossiers susceptibles d'être retenus au titre de la structuration du territoire et sur appels à projets nationaux et européens.
  • lever les fonds nécessaires.

Le projet définitif sera arrêté au vu des résultats obtenus à l'automne 2013, mais d'ores et déjà la construction bénéficie d'un permis de construire.
 

M. l'Abbé Hubert SCHMITT nommé Chanoine Honoraire de la Cathédrale de Strasbourg

C'est avec grand plaisir et fierté que nous avons appris la nomination de M. l'Abbé Hubert SCHMITT , natif de Waldighoffen, au titre de Chanoine Honoraire de la Cathédrale de Strasbourg.

Melle Marie Thérèse ZEYER, ancienne Directrice de l'Ecole Maternelle de WALDIGHOFFEN vient de s'éteindre :

Directrice de l'Ecole Maternelle de Waldighoffen depuis sa création en 1956, jusqu'en 1989, année où elle a pris sa retraite, Melle ZEYER a exercé sa vocation au service de nos enfants pendant 33 années.

Décédée le 20 août 2012 à l'âge de 77 ans, elle y a fixé sa dernière demeure. La cérémonie religieuse a été célébrée le 23 août. Nous exprimons nos très sincères condoléances à sa famille.

WALDIGHOFFEN bouge :

Ouverture d'une nouvelle profession libérale : l'Ostéopathie

Nous avons le plaisir de pouvoir annoncer l'installation à WALDIGHOFFEN d'une nouvelle profession libérale. En effet, ce 3 septembre 2012, Gwendoline LUTZ-HARTMANN a ouvert son cabinet d'ostéopathie, place Jeanne d'Arc, en contigüité du Cabinet de Kinésithérapeute de Tessie LUTZ.

Démarrage de la construction de «l'immeuble Séniors»

En ce début août ont démarré les travaux de construction de "l'immeuble Séniors".

Démarrage du chantier de rénovation de l'église :

Le projet de rénovation de l'église a désormais pris sa forme définitive. Porté par la Commune avec le concours du Conseil de Fabrique, il est entré dans sa phase de concrétisation avec l'ouverture du chantier, ce 10 septembre 2012.

Aux travaux de rénovation proprement dits s'ajoutent la réalisation d'un grand parvis, côté est, avec déplacement du Monument aux Morts et la création d'un parking devant le presbytère.

Démarrage de la construction du Super U :

Après les grands travaux de terrassement (plus de 20 000 m3 de terre déplacés), ce printemps et cet été, les travaux de construction du bâtiment du futur SUPER U viennent de démarrer en ce mois d'août 2012.

Rénovation du presbytère :

Ces travaux en cours de finition feront l'objet d'informations dans le prochain "WALDIGH à la croisée des chemins".

Henri HOFF

Téléchargez le numéro 2012-04 de "WALDIGH ... à la croisée des chemins" ( PDF document, 823 Kb)