Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Mairie Bulletins municipaux archivés WALDIGH ... à la croisée des chemins WALDIGH ... à la croisée des chemins - 2012-06 (4 pages)
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

WALDIGH ... à la croisée des chemins - 2012-06 (4 pages)

Dans ce numéro de déc 2012, le maire Henri Hoff présente ses voeux et ceux du Conseil Municipal, ainsi que ceux du personnel, pour de belles fêtes et une belle nouvelle année. Il explique ce qu'est le Whub et se réjouit du retour de l'abbé Ditner à Waldighoffen.

Waldigh … à la croisée des chemins … 2012-06

LE WHUB : un projet à vocation forte et ambitieuse

LE WHUB, C'EST QUOI ?  

Le Whub, c'est tout à la fois :

  • Des lieux festifs et fédérateurs pour ses utilisateurs. Des lieux de découvertes pour ses utilisateurs et ses spectateurs
  • Une salle de spectacles accueillant de grands artistes mais valorisant également les talents émargeants en particulier locaux
  • Un lieu de rencontre pédagogique avec les professionnels du monde du spectacle
  • Une porte d'arrivée pour les artistes étrangers mais aussi un point de départ pour nos artistes français vers l'étranger
  • Un merveilleux outil de rencontres artistiques à l'origine d'un réseau européen d'espaces culturels
  • Une gestion innovante des politiques culturelles basées sur la collaboration public/privé.

LE WHUB, C'EST OÙ ?

Le Whub ce sont et seront des lieux de rencontre :

  • à WALDIGHOFFEN : une grande salle de spectacle, la médiathèque, la salle culturelle et associative, des espaces de répétition artistiques, des structures pédagogiques, la salle polyvalente.
  • Autour de nous, dans notre bassin de vie, les salles des Communes environnantes qui voudront les associer dans la programmation
  • En Europe, un réseau de salles de spectacle pour un partage artistique, associatif, économique et touristique

PREMIERS ÉVÉNEMENTS DU WHUB DÈS LA NOUVELLE ANNÉE 2013 :

RENCONTRE DE 30 JEUNES DE 7 PAYS EUROPÉENS A WALDIGHOFFEN :

Dès notre première candidature à un appel à projet européen dans le cadre du "Programme Jeunesse et Action" (PEJA), notre projet de rencontres entre Jeunes de 7 pays européens a été retenu.

Ainsi, 30 jeunes de 7 pays européens se retrouveront en séminaire, pendant une semaine à WALDIGHOFFEN pour échanger leurs expériences sur le thème :

" Comment intéresser les jeunes, autour de nous, à nos manifestations"

Mais, en fait, cette belle première européenne nous occupera pendant tout le premier semestre 2013, car la rencontre proprement dite, qui pourrait se tenir en mai prochain, pendant la "semaine de l'Europe", n'en constituera que le point fort. Entre la préparation, la sensibilisation de notre jeunesse locale, l'organisation, la rencontre puis le bilan et le rendu de l'opération, cet événement constituera le premier visage concret de notre démarche.

Pour ce projet, l'Europe mettra à notre disposition 24 809 € pour couvrir les frais généraux d'organisation, la part de notre Commune se limitant essentiellement en frais de mise à disposition de locaux et de moyens matériels.

CRÉATION DU "WHUB CLUB" :

Le "WHUB CLUB" aura pour vocation de réunir de façon régulière les acteurs, amis, sympathisants du WHUB, mais aussi tous ceux qui auront envie de passer une agréable soirée autour de 2 formules mensuelles :

  • La soirée d'animation artistique : musicale, humoristique, de découverte ...
  • Le "Stammtisch" de partage et de réflexion (culturel et événementiel et sujets d'actualité …)

Le calendrier et les programmes sur l'année 2013 en seront dévoilés ultérieurement.

23 ans après ... le retour de l'Abbé Antoine DITNER à Waldighoffen

Le 15 octobre 2012, 23 ans jour pour jour après son départ à la retraite en 1989 en tant que curé de notre paroisse, l'Abbé Antoine est revenu en tant qu'un de nos premiers résidents de notre tout nouvel EHPAD "Heimelig".

Sa sœur, Marguerite, qui l'a accompagné pendant des décennies comme gouvernante au Presbytère, l'a rejoint ce 22 octobre.

Ordonné prêtre en notre église paroissiale, en 1948, par Mgr WEBER, Archevêque de STRASBOURG, en même temps que 3 autres enfants de notre village, l'Abbé Antoine DITNER a été nommé en 1958 à WALDIGHOFFEN, où il a exercé pendant 31 années.

Avant son départ en 1989, il a eu encore la joie de fêter avec la Commune, en juin, les 120 années de présence des Curés DITNER à Waldighoffen (d'oncle à neveu).

C'est en 1869, en effet, que l'Abbé Grégoire DITNER, le premier de la dynastie, est arrivé à Waldighoffen, alors un village misérable du Sundgau où aucun autre prêtre ne souhaitait s'installer.

L'arrivée du Curé Grégoire DITNER en 1869 avait coïncidé avec le démarrage de l'histoire industrielle de notre village avec l'implantation des Ets Emanuel LANG.

Et curieusement, l'année 1989 a connu la fermeture, le 1er mars, de cette usine textile et donc le départ de la famille Lang.

Autre coïncidence remarquable, c'est grâce aux héritiers de M. Philippe LANG, particulièrement attaché à notre village, que la "Résidence Heimelig", notre nouvel EHPAD accueillant désormais l'Abbé DITNER, a pu se construire à WALDIGHOFFEN.

Qui pourrait raisonnablement nier aujourd'hui le rôle essentiel de la "dynastie Ditner" et de la "famille Lang" dans ce passage, en 120 ans, d'un village d'une pauvreté extrême en ce Bourg Centre florissant d'aujourd'hui ?

Troisième coincidence : le retour de l'Abbé DITNER et le démarrage concomitant de la rénovation de l'église construite par ses prédécesseurs (c'était un de ses voeux les plus chers), ouvrant un nouveau visage de rassemblement à notre centre village.

Simples coincidences ?

Non, des symboles pour notre Communauté villageoise pour nous rappeler que, quand les énergies positives se rejoignent, même au delà des générations, l'impensable devient un signe fort d'avenir.

 

                                                                                                   Henri HOFF
Téléchargez le numéro 2012-06 de "WALDIGH ... à la croisée des chemins" ( PDF document, 3563 Kb)