Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Stuwa 2016 Inauguration
Waldi'News
Recevez chaque mois la lettre d'information de la commune de Waldighoffen

Votre météo

numeros indispensables


 



   

visuel rubrique presse
visuel rubrique presse
visuel rubrique presse

« Juin 2017 »
Juin
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930
Espace de discussion conversations par rubriques

Pour commencer une discussion ou répondre à une discussion déjà lancée, cliquez ci-dessous :
Les décisions du Conseil Municipal
Les chantiers
Waldighoffen dans la presse
La vie du village
Points de vue
Vous pouvez aussi visionner l'ensemble des rubriques

Actions sur le document

Inauguration

Retour sur l'inauguration de "Papillon" de Julie Navarro le dimanche 5 juin à Waldighoffen dans le cadre de STUWA 2016, Parcours Art et Nature du Sundgau.

L’inauguration de l’œuvre d’art « Papillon », créée par Julie Navarro, s’est déroulée devant une assemblée nombreuse au lieu-dit « Stellfalla » le dimanche 5 juin en fin de matinée.

Quelques notes de musique interprétées par La Concordia sous la direction de Mario Weigel ont accueilli le public avant de faire place à un spectacle réalisé par Monsieur Henri Fritsch et interprété par quelques enfants de l’école de Waldighoffen accompagnés de leur institutrice Madame Linda Boeglin. Des scènettes autour du thème du papillon, comprenant des poèmes et des textes écrits par le poète local Nathan Katz ont ravi l’assemblée.

 

 

Dans son discours le Maire Jean-Claude Schielin a salué le public et l’ensemble des personnalités présentes en remerciant tous les intervenants ayant contribué à la réalisation de cette œuvre : monsieur Etienne Mary, ferronier d'art dont le talent mérite d'être salué pour avoir su mettre en oeuvre avec magie la réalisation du projet, monsieur Roland Enderlin, directeur de l'entreprise Rockemann, qui a conçu l'aménagement, la plateforme de la structure et la création de l'étendue d'eau, monsieur Nöel Adam, président de Sundgau Compost pour la fourniture des copeaux, monsieur Frédéric Erb et à l'équipe des ouvriers communaux pour la finition des abords. C’est grâce à l’implication d’Eric Walch, adjoint à la culture, et aux artisans locaux que ce projet a pu voir le jour.


« C’est une vraie joie d’être parmi vous pour l’inauguration de l’œuvre d’art papillon, créée par Madame Julie Navarro.
 
Son papillon s’inspire de l’histoire de l’industrie textile de notre commune. C’est un espace de création textile, une serre futuriste, un vaisseau tourné vers le ciel dont le reflet dans l’étendue d’eau évoque la coiffe alsacienne papillon. Ce lieu magique dit « Stelfalla » choisi en collaboration avec l’artiste rappelle le passé industriel de notre cité face aux vestiges de l’usine textile Lang et de sa cheminée.
 
Papillon est une œuvre de réussite collective au niveau de notre bourg grâce au talent des artisans locaux. Notre vénérable Pays du Sundgau que l’on a prétendu imperméable à l’inédit, affreusement réactionnaire et allergique aux langages de son temps est devenu un véritable laboratoire ouvert aux expérimentations artistiques parmi les plus avant-gardistes.
 
La métaphore de la « Stuba » ou « Stuwa » a vu se créer ici ou là , au détour d’un bois ou au bord d’une allée cyclable, des structures et autres compositions contemporaines qui célèbrent les paysages sundgauviens au travers des thèmes de l’eau, du vivre-ensemble, de la construction durable et du patrimoine local.
 
Etre réunis autour d’une œuvre joyeuse, c’est aussi célébrer l’art, donc la culture.  Dans le domaine du goût, il y a la place pour toutes les appréciations, car c’est aussi cela une inauguration, chacun d’entre nous a un jugement à forger et ensuite à faire partager, en étant à la fois ouverts et entiers.»

"L’histoire textile des industries Lang-Schlumberger de Waldighoffen, m’a inspiré la sculpture « Papillon », du nom de la coiffe alsacienne. Papillon est une apparition dans la nature sundgauvienne aux lectures multiples, se transformant au gré de nos déplacements et des variations de la nature. A son approche et grâce à la magie du paysage et de l’eau, la serre futuriste, ou vaisseau spatial, se métamorphose en forme de louange d'une femme, dans une double plénitude, céleste et terrienne. Le jour, les ailes s’illuminent grâce à la réflexion des rayons du soleil sur son revêtement.
L’oeuvre a été conçue avec les habitants du village et anciens ouvriers de l’usine Lang."

Julie Navarro


Julie Navarro, Papillon (photo de nuit), 2016, Waldighoffen, Alsace
Parcours STUWA/COAL 2016
(c) Loïc Walch