Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Vie pratique Maison médicalisée - EHPAD Les actualités et évènements de l'EHPAD 1er octobre 2012 : Ouverture de l'EHPAD "Résidence Heimelig" à WALDIGHOFFEN
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

1er octobre 2012 : Ouverture de l'EHPAD "Résidence Heimelig" à WALDIGHOFFEN

Cette date du lundi 1er octobre 2012 est à marquer d'une pierre blanche dans les annales de WALDIGHOFFEN.

En effet, deux années après le démarrage du chantier de cette impressionnante réalisation dans notre Commune, la "Résidence Heimelig" ouvre ses portes aux premiers pensionnaires de l'Etablissement.

Un mois après SEPPOIS LE BAS, c'est au tour de notre village d'être doté d'une telle structure et d'offrir ainsi à nos familles un service proche et de qualité.

Rappelons que la gestion de cet Établissement sera assuré par l'Armée du Salut qui possède une bonne pratique et une excellente compétence en ce domaine.


 

Le 4 septembre 2012, le Directeur de l'EHPAD, M. Jean-Philippe LEGRAND, a invité, pour une visite des lieux avant l'installation des résidents, le Conseil Municipal de Waldighoffen, le Curé Christophe SMOTER, les Pompiers et des forces vives du village. Etait également présent Monsieur Rémi WITH, 1er Vice-Président du Conseil Général, sans qui ce projet n'aurait pas vu le jour.

Pour voir les photos de ce moment à l'intérieur des bâtiments,

Autre visite de l'EHPAD, celle de Monseigneur GRALLET, Archevêque de Strasbourg, le 20 octobre 2012, au cours de sa visite de 2 jours pour la Reconnaissance de la Communauté de Paroisses St Sébastien.

Pour voir les photos de cette visite qui restera dans les annales,