Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Vie pratique Espace de discussion La vie du village Les dégradations actuelles dans le village
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

Les dégradations actuelles dans le village

Remonter à La vie du village

Les dégradations actuelles dans le village

Envoyé par marirose le 28 Juillet 2011 à 10:55

Je suis passée hier dans la petite rue qui mène à la médiathèque et au stade de foot et j'ai constaté qu'une des vitres très solides à raz du sol (celle qui donnent de la lumière à la salle associative) a été brisée ! Certainement par une grosse pierre ! Encore des énervements et du stress !!

Il y a souvent dans cette ruelle des jeunes, garçons et filles, qui boivent, laissent trainer leurs cannettes. Je ne veux pas incriminer les jeunes à tous prix, car ils ne sont pas tous aussi inconscients, mais ça suffit !!

Mais pourquoi casser !! Si on faisait la même chose chez leurs parents, qu'est-ce qui se passerait !!

Dernièrement, la statue du rond-point a été cassée, ou des panneaux et des boîtes aux lettres ont été renversés et abîmés dans le village.

Que peut-on faire ???

 

Re: Les dégradations actuelles dans le village

Envoyé par <Adresse at fdietschy> le 3 Août 2011 à 20:48

Les actes de dégradations dans notre village, comme ailleurs, participent à un ensemble  de comportements délictueux  tels les violences verbales, insultes, graffitis, bruits nocturnes, saccages, jet de détritus sur la voie publique, vols, voitures rayées,...

Cette délinquance "juvénile" n'est certainement inspirée que par la volonté de dégrader, sans aucune raison apparente. Juste pour se rendre intéressants, en se vantant aussi des "exploits" devant leurs congénères, ces personnes sont vraiment inconscientes de leur méfait.

A la question "que peut on faire?", malheureusement, il n'existe pas de méthode préventive efficace, car on a du mal à anticiper ces agissements, par définition gratuits, sans motifs et surtout itinérants.

C'est pour cette raison que l'on arrête pas ou peu les auteurs de ces méfaits, qui ne respectent pas la valeur des biens et des personnes lésés.

Pourtant nous devons réagir en portant plainte, systématiquement, même pour des faits dits "mineurs", afin que de tels faits ne soient pas banalisés, car ce sont des délits punis par le code pénal.

En développant le comportement de responsabilité citoyenne, notamment auprès des parents, enseignants et  responsables associatifs vigilants, on peut sensibiliser les jeunes au respect du bien d'autrui.

Il n'est pas tolérable, par exemple, que des enfants de quatorze ans tapent le ballon sur la place Jeanne d'Arc à 23 heures 30, sans que les parents s'inquiètent de leur absence au domicile!

Concernant précisément la sécurisation du site Ecoles-Médiathèque-Stade, dont il est fait mention, un projet d'ensemble a déjà été  évoqué au Conseil municipal, il y a deux ans. Le coût de cette installation, digne d'une maison d'arrêt, sera forcément répercuté sur notre feuille d'impôt locale!

Il ne reste plus qu'à poser des dizaines de caméras de vidéosurveillance, entrainant également des frais énormes. Bien sûr, la municipalité peut demander  aux forces de l'ordre de multiplier les rondes dans nos quartiers. Mais les patrouilles de Gendarmerie ont peut-être d'autres missions similaires  à remplir au même moment ?

Vivre ensemble n'est pas toujours facile; il faut, malgré tout accepter d'intégrer dans nos choix patrimoniaux cette inquiétude latente, tout en espérant que le bon sens humain et... la publication de quelques condamnations et d'amendes conséquentes pour les délinquants, calme quand même leurs ardeurs.

Re: Les dégradations actuelles dans le village

Envoyé par <Adresse at latelierdelik> le 4 Août 2011 à 14:13

Est-ce que la dénonciation changerait quelque chose?

La plupart du temps, ce sont des jeunes "connus" dans le village. De jeunes voisins ou bien des grands frères/soeurs de camarades de classes de nos enfants.

Constater l'incivisme sans véritable réaction ne fera guère avancer les choses. Premièrement, il faudrait tenter un dialogue avec les parents de ces jeunes (car même sans vouloir "accuser", nous savons que ce sont des jeunes du village) et leur signaler les faits.

Deuxièmement, les mettre devant le fait accompli (vidéo amateur?)

Et enfin, les faire réparer par des travaux d'intérêts généraux au service de la commune et des habitants (de quoi occuper leurs vacances scolaires).

Re: Les dégradations actuelles dans le village

Envoyé par <Adresse at trucmuch> le 30 Août 2011 à 14:35

Et maintenant il ne nous reste plus qu'a attendre la reprise des cours pour que ces jeunes soient à nouveau occupés et restent chez eux, aidés aussi par des soirées plus fraîches.

 

Répondre
Les URLs seront automatiquement formatées. Les balises HTML simples sont acceptées.
Rendu par Ploneboard
Historique
Action Effectuée par Date et Heure Commentaire
Activer marirose 28/07/2011 11:55 Aucun commentaire.