Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Vie pratique La MSAP de Waldighoffen Discours Maire convention MSAP
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Espace de discussion

Actions sur le document

Discours Maire convention MSAP

Je suis très heureux d’accueillir dans notre mairie monsieur  Laurent  Touvet, préfet du Haut-Rhin, qui nous fait l’honneur d’être parmi  nous pour la troisième fois en deux ans  et je le remercie vivement,  

Monsieur  Daniel Merignargues, sous-préfet de Thann-Guebwiller, référent ruralité pour le Haut-Rhin et qui assume également l’intérim de la sous-préfecture d’Altkirch,

Madame  Marianne Fiegenwald, secrétaire générale de la sous-préfecture de Thann-Guebwiller,

Monsieur Benoît  Franke, représentant du réseau de la poste Alsace ­Franche-Comté,

Monsieur Jean-François Kraft, directeur départemental des finances publiques,

Madame Lara Million, responsable des relations publiques et de la communication à la DDFIP,

 

Le 12 décembre 2016, nous inaugurions la sixième maison de services au public dans le Haut-Rhin. Cette très belle initiative commune entre le groupe La Poste,  les partenaires des maisons de services publics que sont GRDF, la CAF, la CPAM, PE auxquels se rajoute  aujourd’hui  la DDFIP, permettent en effet à notre commune, au travers de son bureau de poste, de proposer une très intéressante gamme de services d’informations de base à de nombreux usagers de la Poste ne disposant pas toujours de l’environnement numérique nécessaire à leurs démarches.

La MSAP est donc bien cette école citoyenne du numérique que nous sommes fiers de porter avec vous, représentants de l’Etat et de la Poste dans notre commune de Waldighoffen.

Les origines de notre village sont anciennes puisque des traces d’activités humaines datent du néolithique.

Au début du 13e siècle, Waldighoffen ne comptait que quelques familles,  notamment des familles nobles en provenance de Suisse, Eptingen, Ramstein et Planta.

Devenu fiefs de ces familles nobles au 14e siècle, l’édification d’un château fut entreprise, château qui subit de fortes destructions au cours du tremblement de terre de Bâle en 1356, puis fut reconstruit.

En 1445, le village fut assiégé par les Confédérés  en représailles de l’attaque de Bâle et fut mis à feu et à sang.

La guerre de 30 ans toucha fortement le Sundgau. Les paysans de la région se rassemblèrent à Waldighoffen dans le but de repousser l’ennemi  suédois à Altkirch, ils furent massacrés et le territoire connut une période de grande misère.

En 1648, le traité de Westphalie ramena la paix et le Sundgau revint à la couronne de France. Les destructions et les pertes humaines étant énormes, le territoire mit  longtemps à se reconstruire, certains villages ayant été abandonnés à jamais. La région vécut dans une forte insécurité avant que des populations étrangères ne soient invitées à venir repeupler la zone en les exemptant d’imposition et en leur donnant des avantages. De nombreux suisses vinrent s’installer.

La révolution française agita à nouveau le Sundgau et Waldighoffen, le château fut entièrement détruit.

Au 19e siècle, les impositions dues aux campagnes napoléoniennes rendirent la population encore plus pauvre entraînant de la contrebande.

La commune de Waldighoffen  a été le  berceau de l’industrie textile,  les pionniers ont été la famille Lang et l’usine employait  plus de 300 personnes. La création du premier établissement industriel, celle de l’usine Lang en 1856 constitue l’un des jalons principaux de l’industrialisation de la haute vallée de l’Ill. La construction de la ligne de chemin de fer Altkirch-Ferrette, puis celle de Saint-Louis -  Waldighoffen a contribué peu à peu à la promotion de Waldighoffen  et l’a placé au rang d’un petit centre commercial et industriel. La construction de la centrale électrique et l’électrification de la région furent un nouvel atout pour l’expansion de l’industrie.

 Aujourd’hui,  la centrale électrique  est remplacée par un pôle médical, l’usine par un  complexe immobilier et l’entreprise  Jetplast, usine d’injection plastique,  qui emploie actuellement  40 salariés environ. La commune  dépasse les 1 500 habitants et a beaucoup évolué ces dernières décennies. La commune dispose d’un panel  de commerces et de services.  La vie associative est très développée et contribue à dynamiser  les animations locales.

 L’expo-habitat organisée depuis 1983  par le GBS (Groupement des Bâtisseurs du Sundgau) sous la houlette de son président- fondateur monsieur Fernand HEINIS,   avec  ses 300 exposants   sur 10 000 m2, draine chaque année, au mois de février, plus de 30 000 visiteurs et assure ainsi la notoriété de notre commune. Tous les corps de métiers liés à l’habitat y sont représentés, les entreprises et artisans présentent leur savoir-faire.  Cette manifestation est devenue le salon de référence du Sundgau en matière d’habitat. C’est un hypermarché du bâtiment, avec un aspect convivial, authentique et chaleureux. 

Je vous remercie de votre attention.