Personal tools
S'inscrire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil Au fil du temps… Histoire et mémoire Histoire de Waldighoffen Waldighoffen au 19e siècle
Accueil Mairie

Mairie - 4 place Jeanne d'Arc

68640 WALDIGHOFFEN

Tel : 03 89 25 80 26 - Fax : 03 89 07 71 26

Horaires d'ouverture de l'accueil

Lundi - Mardi - Jeudi - Vendredi

de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Mercredi

de 10h00 à 12h00

Contacter la Mairie par courriel

Adresses et téléphones indispensables

Votre météo



 

Actions sur le document

Waldighoffen au 19e siècle

L'installation de l'usine de tissage fournit du travail aux habitants et réduit quelque peu la pauvreté. Les nombreuses épidémies font beaucoup de victimes.

1813

Marquée par les privations et les impositions dues aux campagnes menées par Napoléon, l’invasion en décembre 1813, des troupes de la coalition, notamment des Autrichiens, rendit la population encore plus pauvre.

1814

De février à mars 1814, un genre de peste sévit dans la région et 46 habitants en furent victimes, ainsi qu’une quinzaine de soldats autrichiens cantonnés dans la commune.

1830

Une section de Garde Nationale, composée de 34 hommes fut créée.

1831

Etablissement du plan cadastral avec 125 lieux-dits et 3216 parcelles.

1833

La petite église, construite par les nobles d’Eptingen après la destruction de la chapelle St Pierre en 1445 par les Bâlois, s’avéra trop petite, fut agrandie.

eglise en 1878

Eglise après agrandissement

1846

L’industrie faisant défaut, beaucoup d’habitants se livraient à la contrebande et en 1846, la récolte fut très mauvaise, blé et pommes de terre commencèrent à manquer. Le conseil municipal lança au printemps 1847 un appel au gouvernement pour venir au secours des paysans dépourvus d’ensemencement.

1851 à 1856

En raison de la pauvreté, Waldighoffen perdit 50 habitants, dont 26 émigrèrent en Afrique du Nord et en Amérique.

1856

Emmanuel, Gabriel, Jacques LANG et un ami nommé Bloch, tous de Durmenach, installèrent dans l’ancien moulin à eau de Waldighoffen un tissage. Ils débutèrent avec quatre métiers. Par la suite, en 1865, Emmanuel avec ses fils, créa la première société de tissage « Les fils d’Emmanuel Lang » qui ne fermera ses portes qu’en 1990. Grâce au dynamisme et à l’esprit de famille, l’entreprise comptait en 1870, 550 métiers à tisser occupant 300 personnes.
Construction d’un pont en pierre sur l’Ill et rectification de la route départementale N° 17.

Guerre 1870-71

Pas d’évènements militaires remarquables dans la région. Sur les 29 hommes mobilisés, on déplora deux victimes.

1871

Après l’annexion de l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne, la famille Lang, industriel du textile, quitta le village pour se fixer à Nancy et ferma son usine pour quelques années.

1883

Une épidémie du typhus éclata fin décembre. Durant l’année 1884, 172 personnes furent touchées par ce fléau. Il y eut de nombreux décès. Par manque de médecin, le curé Grégoire Ditner, qui avait étudié la médecine, dirigea les opérations de soins. Il fit venir quelques sœurs gardes-malades. L’eau polluée avait été à l’origine et les puits durent être comblés. L’industriel Schlumberger de Roppentzwiller, chez lequel beaucoup de villageois étaient employés, régla les frais et finança les travaux de quatre fontaines.

1888

Retour des Lang en 1887 pour remise en état et moderniser leur usine de tissage. La production reprit lentement pour atteindre en 1893, le potentiel d’avant 1870.

1889

Protestation du conseil municipal contre la construction de la ligne de chemin de fer.
Inauguration de la ligne ferroviaire Altkirch Ferrette le 4 janvier 1892.

1892

Naissance de Nathan Katz - voir l'article consacré au poète Nathan Katz

usine Lang avant 1892

usine Lang avant la démolition en 1892 de la deuxième cheminée